EOS KSI and CEZ have a successful partnership. Thanks to the expertise of the debt collection experts, Romania's largest producer of green energy achieves every year better results.
Du maïs en bas, des kilowatts en haut : dans la région rurale de la Dobroudja s'élève le plus grand parc éolien terrestre d'Europe.

Comment CEZ, leader sur le marché des éoliennes en Roumanie, a modernisé son recouvrement.

Le groupe CEZ s'appuie sur le savoir-faire d'EOS KSI. Grâce au travail respectueux des experts du recouvrement, le premier producteur d'énergie verte de Roumanie obtient des résultats qui s'améliorent au fil des années.

Études de cas

Entre le Danube et la mer Noire, le vent souffle en moyenne à 25 kilomètres par heure. Cette particularité, qui pose un vrai problème aux agriculteurs de cette région de Roumanie, car le flux d'air intense et permanent assèche leurs champs, permet une récolte d'une tout autre nature : c'est là que se trouve, depuis 2012, le plus grand parc éolien terrestre d'Europe. 240 éoliennes réparties sur 72 kilomètres carrés, gérées par une filiale roumaine du groupe tchèque CEZ. CEZ Vânzare a injecté 1,1 milliard d'euros dans ce projet pharaonique, devenant ainsi le plus gros investisseur sur le marché roumain de l'énergie.

Cornelia Szabo is the head of the energie supplier CEZ, the largest private producer from reneable sources in Romania. CEZ relies on the expertise of EOS-KSI.
L'empathie est cruciale : Cornelia Szabo, directrice de CEZ, est attachée à la relation client, y compris dans le cadre d'une procédure de recouvrement.

«Nous sommes le premier producteur privé d'énergie à partir de sources renouvelables dans notre pays. Nous contribuons donc à ce que la Roumanie remplisse les critères de la directive européenne qui prévoit que la consommation d'énergie provienne à 20 pour cent de sources renouvelables d'ici à 2020», explique Cornelia Szabo, directrice exécutive du fournisseur d'énergie. Avec une capacité installée de 600 mégawatts, la centrale électrique fournit aujourd'hui plus d'un million de foyers en énergie. Lorsque les éoliennes ont été raccordées au réseau, l'énergie supplémentaire injectée correspondait à environ dix pour cent de l'électricité produite à partir d'énergies renouvelables dans le pays. En plus du parc éolien, CEZ exploite des centrales hydroélectriques en Roumanie.

CEZ mise sur la transparence et le passage au numérique

En complément des énergies vertes, CEZ Vânzare distribue également de l'électricité provenant de sources conventionnelles comme le gaz naturel. « Nous livrons environ 1,3 millions de clients privés et 50 000 petites et moyennes entreprises », assure Mme Szabo. En outre, le groupe est impliqué dans la commune. CEZ a notamment modernisé l'éclairage public grâce à des LED moins gourmandes en énergie dans la ville de Giurgita, dans le Sud-Ouest du pays.

Grâce au projet SMART, CEZ se transforme en une entreprise numérique et automatisée. L'un des résultats : le groupe a réduit de moitié les coupures de courant entre 2012 et 2016. La satisfaction des clients est également une priorité. Pour CEZ, un bon service clients doit miser sur la transparence. « Nous mettons à disposition de nos clients des informations faciles à comprendre, par exemple concernant les éléments de la facture, les méthodes de paiement et les possibilités d'économie d'énergie », explique Mme Szabo.

EOS KSI is CEZs partner in receivables management and debt collection services.
Un investisseur renommé : CEZ s'implique également dans les questions d'infrastructures des communes.

EOS fait appel à des experts-juristes

CEZ Vânzare exige de son prestataire de recouvrement la même approche avec ses clients. Depuis 2009, l'entreprise confie la gestion de ses créances à EOS KSI. « Notre coopération avec CEZ Vânzare a commencé par la gestion des procédures de recouvrement préjudiciaires. Peu de temps après, nous avons commencé à prendre en charge des affaires de recouvrement devant la justice », se souvient Cristian Manea, directeur des ventes chez EOS KSI. Depuis, les deux partenaires renouvellent leurs contrats tous les ans ou tous les deux ans, après publication d'un appel d'offres. Chez EOS KSI, une équipe de spécialistes du recouvrement ayant une formation de juriste, de conseillers juridiques et d'avocats travaillent pour CEZ Vânzare. Ils gèrent chaque mois environ 3000 dossiers encore au stade préjudiciaire, et environ 100 dossiers de recouvrement devant les tribunaux. « Nous conseillons en général à nos clients de choisir la voie judiciaire si le recouvrement préjudiciaire n'a pas fonctionné. C'est de cette manière que nous obtenons les meilleurs résultats. »

Plus de temps pour une nouvelle activité

« En moyenne, nous réglons 30 pour cent des dossiers dans un délai de trois mois en procédure préjudiciaire. Notre taux de réussite en recouvrement devant la justice est en moyenne de 20 pour cent », poursuit M. Manea. « Les résultats se sont améliorés d'année en année », se réjouit Mme Szabo. « Grâce à la vaste expérience et à la capacité d'empathie d'EOS, les spécialistes obtiennent de bons résultats, même auprès des mauvais payeurs en procédure d'insolvabilité. Dans ce type de cas, les perspectives de réussite sont souvent très faibles », affirme la directrice exécutive. « Et puis nous pouvons profiter de chaque minute qui n'est pas consacrée à la gestion des créances pour nous lancer dans de nouvelles activités. Grâce à notre partenariat avec EOS KSI pour la gestion de nos créances, nous nous portons beaucoup mieux. »

Copyrights: Shutterstock, Andreea Alexandru/Picture Alliance

Imprimer